Naruto

Viens dans le monde de Naruto! Choisis ton village et deviens le meilleur ninja qui soit!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It is your time to shine Beginner!

Aller en bas 
AuteurMessage
Stephie Miroku
ღ || Admin .&&. Graphiste .&&. Chuunin de Konoha
ღ || Admin .&&. Graphiste .&&. Chuunin de Konoha
avatar

Messages : 16888
Inscrit le : 16/06/2009
Age : 21

{ Feuille de personnage }
Age: 14 ans
Équipe: 14
Liens entre personnages:

MessageSujet: It is your time to shine Beginner!    Ven 30 Nov - 23:42

-Et c’est ainsi que nous pouvons résoudre le problème, conclut Stephie en entourant avec sa craie blanche la réponse finale en souriant à sa classe. Vous voyez, ce n’est pas si compliqué! Vous êtes tous bons et vous allez tous être prêts pour l’examen! Vous allez donc travailler votre document jaune et n’oubliez pas que l’examen aura aussi une partie pratique! Je veux donc que vous maîtrisiez bien tous vos jutsus!
-Sensei, je ne me souviens plus des signes de la technique de dédoublement!
-Sensei, je ne comprends pas le numéro 5!
-Je vais couler mon examen! fit une petite fille dans le fond de la classe en pleurnichant. Je serai la fille la plus idiote de Konoha et personne ne voudra de moi et je vais être seule et personne ne sera avec moi et je ne pourrais rien faire et…
-Ferme les yeux et respire, conseilla doucement la jeune fille en venant à son bureau. Tu as fermé bien les yeux? Imagine maintenant une belle orange brillante et délicieuse dans tes mains, lui demanda la jeune fille en pensant à Konoki et à ses crises dramatiques. Tu la sens et tu as très hâte de la manger, c’est la plus belle orange de toutes. Mais toi, tu ne veux pas une seule orange, tu en veux plein pour partager avec tous tes amis! continua Stephie en plaçant les mains de l’enfant de manière à ce qu’elle puisse faire ses signes. Tu fais une technique de dédoublement en te concentrant bien et là, tu as l’équivalent d’un oranger devant toi. Plein plein plein d’oranges! Tout le monde est heureux et fier de toi. Tu peux rouvrir les yeux.

Les deux clones de la fillette la regardaient en souriant et celle-ci se retourna vers l’adolescente les yeux émerveillés. Cette dernière adorait l’enseignement pour cela : il n’y avait pas de plus beau moment que le regard satisfait et fier de la personne qui venait de comprendre quelque chose. Surtout que c’était grâce à toi et à personne d’autre.

***

-J’en ai marre d’aller voir la vieille aigrie! Elle m’énerve plus que toi!

-Sache que si tu ne vas pas la voir, tu n’auras pas de mission et tu finiras dans la rue!

Stephie regrettait déjà les élèves de six ans alors qu’elle venait tout juste de quitter l’Académie pour rejoindre son équipe. Takuma était dos à elle en train de maugréer contre le fait qu’il n’avait jamais eu de vraie mission et que cela le dégoûtait. Senri ajouta alors qu’ils vivaient tous dans un système corrompu et que le temps d’un changement majeur allait bientôt arriver, que les pièces maîtresses seraient un jour renversées. Stephie haussa un sourcil en regardant le petit garçon aux cheveux auburn lui expliquant combien le système actuel était mauvais et qu’il devait passer les rêves et les missions les plus importantes à la prochaine génération. Les arguments étaient bons et recherchés, c’était à se demander d’où il les tenait. Hanabi regardait les garçons sans rien dire comme à son habitude avant de regarder la jeune fille comme pour attendre une réaction. Alors que les voix devenaient de plus en plus fortes et que la dispute «commença à pogner pour de vrai», Stephie songea à ses élèves de première année avec un sourire aux lèvres comme si cela faisait partie d’un souvenir bien lointain. Kakashi apparut alors sur le pilier derrière son dos en petit bonhomme en riant :

-Toujours aussi difficiles?

-Takuma est furieux parce qu’il n’a jamais eu de vraie mission, Senri philosophe sur le système qui ne laisse pas assez de place à la jeunesse et Hanabi attend que je réagisse, résuma la jeune fille d’un ton détaché.
-Ils me font penser à des personnes que je connais, ironisa Kakashi d’un ton plein de sous-entendus.

-J’espère que je ne connais pas ces personnes, commenta la jeune fille sans avoir compris le message subliminal.
-Ils sont certes un peu plus jeunes.
-Ils n’ont que dix ans, souffla Stephie. J'ai trop tendance à l'oublier.
-Tsunade a justement une mission qui pourrait…
-Yay, une mission! s’écria joyeusement Takuma.
-Tu iras la voir dès que tu auras un moment, continua Kakashi.
-Kampeki, répondit la jeune fille.
-Je te souhaite la meilleure des chances, fit-il en mettant la main sur l’épaule de la chuunin avant de disparaître.

***

-Je veux donc que vous surveilliez notre jeune chanteuse spécialement venue de Suna pour les célébrations des fêtes! conclut avec entrain Tsunade. Il s’agit d’une mission de protection et je ne veux personne qui ne soit pas de tout cœur dans cette cause!
-Avec plaisir Tsunade-sama, fit Takuma en s’inclinant.

Stephie plissa les yeux en regardant son élève plus formel qu’il ne l’avait jamais été durant tout le temps qu’il avait été avec elle.
-Avec plaisir Tsunade-sama, répondirent Senri et Hanabi à la suite.

Stephie s’inclina et une fois que les élèves eurent quitté avec leur grande protégée la salle, elle alla voir Tsunade de plus près et la remercia pour leur avoir confié cette mission. La chuunin lui assura qu’ils allaient tout donner et que c’était des enfants plein de potentiel. La vieille femme sourit et lui répondit qu’elle avait confiance et qu’ils feraient du bon travail. Stephie acquiesça d’un signe de tête et partit rejoindre les enfants.

***

-Trop froid. Trop chaud. Pas assez sucrée. Trop de chocolat. Plus de vent. J’ai chaud. Arrête, j’ai froid. Je me suis cassé un ongle!

Stephie regardait en fulminant ses élèves tenter de satisfaire par tous les moyens possibles les exigences de cette idole tyrannique. Elle était assise dans le salon de la maison de la chuunin sur des tonnes d’oreillers et se plaignait que la maison de celle-ci était trop chaude et inconfortable. Takuma alla alors chercher des éventails et fit de son mieux pour que la jeune femme soit satisfaite, mais celle-ci déclarait s’ennuyer à mort. Senri lui raconta alors des histoires d’anciens grands guerriers ninjas, mais elle lui bailla en plein visage. Lorsque Stephie lui amenait son assiette de soba qu’elle avait elle-même préparé à la main, la chanteuse ne cacha pas le fait qu’elle n’aimait pas le plat et commença à cracher sur le tatami de la jeune fille.

-Fais attention! cria Stephie.
-Je vais nettoyer, fit Takuma.


Il essuya les dégâts avec acharnement et motivation sous les rires moqueurs de Pamela (c’était le nom de la vedette selon Hanabi qui écoutait toujours dans le plus grand silence). Cette dernière était encore en train d’utiliser son Byakugan pour retrouver la boucle d’oreille que la jeune femme avait perdue sur le chemin le dieu de la mode sait-où. Stephie avait dit à son élève d’arrêter de chercher, mais Pamela commença à se plaindre :

-C’est ma boucle d’oreille porte-bonheur, si je ne l’ai pas, je ne pourrai pas aller sur scène! Et vous raterez votre mission, car si je ne vais pas sur scène, je vais m’enfuir pour retourner à Suna! Et je serai kidnappée et vous serez dans de sales draps!
-Pas plus que toi!
-Je vais retrouver votre boucle Pamela-sama.

Takuma sortit ensuite sans un mot dans la nuit chercher le bijou de la demoiselle et il ne tarda pas à être suivi de ses coéquipiers. Stephie se releva et se précipita vers l’entrée et leur cria de ne pas partir, que les nuits étaient trop dangereuses ces temps-ci et que ce n’était pas sécuritaire. Trop tard, ils avaient déjà utilisé la technique de Senri et avaient quitté rapidement les lieux. Pamela commença à rire des enfants et de leur stupidité.

-Ils sont trop idiots! La conne, fais moi des sashimi!

La jeune fille avait déjà quitté en coup de vent sa maison pour regarder aux lieux alentours. Le terrain d’entraînement, l’école, Ichiraku, le bureau de l’Hokage… Stephie avait activé son Sharingan, mais n’avait décelé aucune trace du chakra de ses élèves et peu importe combien elle cherchait, ils étaient introuvables. L’adolescente s’arrêta dans sa course, regarda le sol et sentit les larmes lui monter aux yeux. Qu’allait-elle faire maintenant? La jeune fille alla cogner à la porte de la maison de toutes ses amies, car elle n’arrivait pas à retrouver son calme et dans cet état, ne saurait jamais retrouver quoi que ce soit d’autre.

-J’ai perdu mon équipe! Je ne sais pas où ils sont passés! Je ne sens plus leur chakra! Et s’ils avaient quitté le village? Qu’est-ce que je ferais? Oh mon Dieu qu’est-ce que je ferais?

***

Stephie et ses amis qui avaient répondu à l’appel étaient en train d’arpenter les rues de Konoha sans n’avoir vu quoi que ce soit qui pourrait les mettre sur une quelconque piste. La jeune fille regarda sa veste et se jugea très mal placée pour la porter : ce n’étaient que les professeurs compétents et le génie de Shikamaru qui la portait. Stephie s’arrêta et frappa un mur du poing.

-J’en ai marre! Je souhaiterais vivre dans un monde où il n’y a aucune idole! Aucune idole qui ne pourrait te faire du mal!

***
S'il t'arrive de fondre en larmes
Alors plutôt que de te consoler
Laisse-moi te parler du lendemain.
Bienvenue dans AKB0048!


Stephie était sur un sol métallique et par-delà la fenêtre s’étalait l’espace. Des milliers d’étoiles et elle crut même apercevoir une planète. Encore un autre univers? C’était certain, elle était en train de virer folle. Mais que se passerait-il si son équipe était dans un autre univers? Elle ne les retrouverait jamais! La jeune fille reçut alors un puissant coup métallique dans le ventre et son dos alla frapper le mur derrière avant qu’elle n’aille s’effondrer sur le sol.

-Reste de côté! cria alors une voix inconnue.

Stephie ouvrit les yeux de peine et de misère et aperçut une jeune fille aux cheveux bleus en couettes attaquer le robot de métal. Elle avait des missiles dans le bras, mais bon après tout ce qu’elle avait vécu aujourd’hui, la jeune fille ne pouvait en être sûre. Peut-être cela n’était rien d’autre qu’une invention de son imagination débordante.

-Mayuyu protège tes arrières! dit en souriant l’autre adolescente à Stephie.

Celle-ci ne put répondre et se fit entraîner dans une autre salle par une fille aux cheveux roux hérissés. Des sons de combat fusaient encore derrière la lourde porte blindée.

Mais où suis-je?

_________________
Time stood still
The way it did before
It's like I'm sleepwalking
Fell into another hole again
It's like I'm sleepwalking





I'm at the edge of the world
Where do I go from here?
Do I disappear?
Edge of the world
Should I sink or swim?
Or simply disappear?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adventofnaruto.forumactif.ws
Kohane Wilhemsson
( || Admin & Graphiste & Chunin de Kiri
( || Admin & Graphiste & Chunin de Kiri
avatar

Messages : 17897
Inscrit le : 16/06/2009
Age : 22

{ Feuille de personnage }
Age: 14 ans
Équipe: 14
Liens entre personnages:

MessageSujet: Re: It is your time to shine Beginner!    Ven 7 Déc - 2:21

- Attention... et hop!

Uraka bondit joyeusement sur le comptoir, alors qu'un doux rire échappait des lèvres de sa propriétaire. Le petit chien agitait sa queue en retour et vint chercher les caresses de la chuunin en frottant son museau sur la main de cette dernière.

- Alors~ qu'est-ce que je pourrais bien te servir à manger~?
- Ouaf!
- Bien sûr, une petite gâterie est de mise puisque tu as appris ce nouvel ordre. Hm... Pourquoi pas ça?

Kohane marcha jusqu'à une armoire, un mètre plus loin, et en sorti les croquettes favorites de son animal. Entendant un jappement de joie, la fille des vagues hocha la tête, heureuse de satisfaire son chien et prit un os avant de refermer l'armoire.

Toujours en pyjamas, la chuunin retourna auprès de son chien et sorti un bol pour celle-ci. Prenant soin de mettre la quantité habituelle de nourriture, la jeune fille retourna rapidement ranger la boîte, alors qu'Uraka entamait déjà son déjeuner. Souriant de nouveau, Kohane sortie des pains et en mit deux tranches à chauffer. Pourquoi pas? Même s'il était midi, ce n'était pas une raison pour ne pas avoir le droit à un déjeuner 5 étoiles digne de ce nom! En l’occurrence, de délicieuses toasts qui seraient bientôt peintent d'un délicieux nutella fondant et frais, puisque récemment acheté qui fondrait sur le palais de la ninja alors qu'elle se délecterait du tout. Mais encore là, ce n'était qu'une qualité quatre étoiles! Il manquait ZE ingredient pour que ce soit la perfection même! Des petits morceaux de bananes tranchés à environ 0,5 cm d'épaisseur qui viendraient orner le festin, tout comme un vrai de lait frais et froid.

La perfection à l'état pur!

Le toaster continua tranquillement son compte à rebours, il faudrait encore 1 minute et 36 secondes pour que les pains soient grillés à la perfection, pas une seconde de plus ou une seconde de moins! Dans son attente, la kunoichi sorti son pot de nutella, puis choisi une banane jaune, mais pas léopard et les porta à côté de son assiette. Le choix du fruit qui accompagnait les tartines avait beau être bien simple, il ne fallait au grand jamais oublier qu'il fallait toujours juger le niveau auquel le fruit était mure. Il fallait toujours se fier à une échelle très professionnelle. Pas assez mur (donc il ne faut pas manger), Bientôt mur (bientôt bientôt!), Mur (pas si pire~ bon repas), Parfaitement mur (le repas PARFAIT, bien sûr ce stade ne dure qu'une journée gros maximum), Un peu trop mur (grouille toi de le manger) et finalement, trop mur (beurk.)

Tant de critères pour la perfection même, n'est-ce pas?

Le toaster hurla à quelques reprises, annonçant que les pains étaient maintenant cuit et chauffés à la perfection. Kohane les récupéra avec précaution et les posa dans son assiette, avant de les tartiner doucement et avec amour. Le nutella devait être parfaitement étalé pour offrir un lit douillet pour les morceaux de bananes qui seraient bientôt coupés. Une fois la banane décapitée en rondelles, la chuunin les posa affectueusement sur le pain et sourit. Elle alla se servir un grand verre de lait et prit place à la table.

- Buon appetito!

Kohane prit la première tranche de pain lorsqu'elle fut interrompue par quelqu'un qui tambourinait à sa porte. ... grrrrr. Posant son délicieux met, la kunoichi alla ouvrir.

- Che?
- Pardonnez-moi le dérangement mademoiselle Kohane, Tsunade requiers votre présence en bloc opératoire.
- CHE!?
- Un ANBU est revenu d'une importante mission dans un piteux état et vous êtes demandé pour aller aider. Shizune et plusieurs med-nin ont quittés le village il y a une heure pour tenter de retrouver le reste de l'équipe. S'il vous plait.
- ...io vengo...
- Merci milles fois Mademoiselle!


Kohane dit au revoir du regard à son délicieux repas et sorti de son appartement. Pieds nus, en pyjamas, les cheveux en bataille, elle faisait tout sauf fière allure, mais bon, la vie avant tout. La chuunin s’élança en direction de l'hôpital en un clin d'oeil, arrivant au bloc opératoire en moins de deux.

Enfilant une robe blanche à la vitesse de l'éclair (eh oui, manga oblige une robe pour les infirmières), la kunoichi entra en bloc opératoire. Les cheveux séparés en deux couettes, un masque cachant sa bouche et son nez ainsi que prenant la peine d'enfiler des gants, Kohane pâlit rapidement. Où était la tête et où étaient les jambes exactement?

¤|| Plus tard ||¤

Kohane prit une grande inspiration et retira son ensemble médical. Ne gardant que la robe, elle se rendit rapidement aux toilettes pour pouvoir reprendre son habit régulier... son pyjamas plutôt. L'opération avait été un succès, l'homme était en vie, mais 6 heures s'étaient écoulées. 6 longues heures.

L'après-midi tirait maintenant à sa fin et la chuunin n'avait toujours pas pu toucher à son repas. Kohane retourna dans la zone opératoire pour rendre la robe et croisa Tsunade. Cette dernière demanda à la chuunin de signer le rapport avant de partir, mais étrangement, avant même qu'elle ne sache pourquoi, la ninja était rendue dans le bureau de l'hokage, à revoir comment l'opération aurait pu être réalisée pour être plus efficace. 2 heures. Il fallut 2 heures avant que l'estomac de la kunoichi fasse comprendre à l'hokage qu'elle avait très faim. Recevant enfin son congé, Kohane courrut chez elle.


L'odeur de pain grillé empli la pièce de sa douce écume, alors que le chronomètre approchait rapidement du zéro. Pendant la cuisson, Kohane avait eue le temps d'enfiler des vêtements et de se peigner les cheveux, pour ressembler à quelque chose. Bientôt, le toaster sonna et la jeune fille s'asseya devant sa nouvelle assiette parfaite.

Lorsqu'on frappa à la porte.

- ..............................................


Kohane se leva et alla répondre. Se trouvant fasse à Stephie, elle comprit aisément que la situation était urgente, lorsque des ninjas en formation disparaissaient, il était de première importance de les retrouver!

¤|| Après un certain temps de recherches ||¤

La chuunin des vagues reniflait l'air, à la recherche d'une piste depuis un bon moment, lorsqu'elle entendit un poing frapper contre un mur Déconcentrée et sur-sautant, elle se retourna vers son amie, laissant une petite once de magie s'échapper d'elle.

- J’en ai marre! Je souhaiterais vivre dans un monde où il n’y a aucune idole! Aucune idole qui ne pourrait te faire du mal!

- ...

Kohane se rendit compte trop tard de la situation, alors qu'elle se sentie absorbée dans une sorte de portail. Il faudrait qu'elle pense à arrêter de voyager dans les univers un jour, la liste d'endroits visités commençait à être longue.

Et c'est reparti.

S'il t'arrive de fondre en larmes
Alors plutôt que de te consoler
Laisse-moi te parler du lendemain.
Bienvenue dans AKB0048!


Kohane heurta le sol durement. Évitant de peu un violent choc, tête première, elle se retrouva meurtrie d'un bras par des éclats de verre. Autour d'elle, la kunoichi entendait des hurlements, des lourds pas et des détonations sonores qu'elle n'avait jamais perçue dans son propre univers avant. Reprenant tranquillement ses esprits, elle observa autour d'elle. Qu'est-ce qui se passait?

Voyant tout d'abord légèrement flou, la ninja retrouva ses sens progressivement et compris que l'affrontement était beaucoup plus proche qu'elle ne le croyait. Décidant qu'il était mieux de se mettre à couvert, Kohane se leva rapidement, remarquant inconsciemment que ses mains et son corps étaient plus petits qu'avant, plus jeune.

Des robots ou hommes robotisés entrèrent dans la pièce où se trouvait à la jeune fille, à l'instant même où elle s'apprêtait à franchir la porte. Che palle! Elle changea rapidement de direction et se dirigea vers un passage à l'autre bout de la pièce, découvrant assez rapidement, mais trop tard, qu'il s'agissait d'une impasse. Un des gardes arriva à sa hauteur et la saisit dans ses bras.

-Je l'ai! Une idole de moins pour ces maudites chanteuses!

Bien que se débattant, Kohane ne put s'échapper et du, au bout de nombreuses secondes, abandonner. Elle fixa le sol et se laissa emporter hors de la pièce.

Les hommes en armure franchirent la porte presque souriant, lorsqu'ils furent prit en embuscade. Une jeune fille aux cheveux longs et verts venait de leur sauter dessus et les attaquait à l'aide de sa boucle à cheveux et son épée bleue. ..? Qu'est-ce qui se passait? Ne cherchant pas trop à comprendre, Kohane fut rapidement libérée et en profita pour s'éloigner des gardes.

- Tout va bien?

Hochement de tête.

- Bien, allez monte!


La fille aux cheveux verts tendit sa main à la kunoichi et la fit monter sur une plate forme étrange qu'elle avait laissé derrière, lors de son embuscade. Une fois certaine que sa protégée était bien cramponnée, la sauveuse fit s'élever la plate-forme et se dirigea à toute vitesse vers le quai d'embarquement, où d'autres filles les attendait.

- Allez, monte! l'informa une fille blonde aux cheveux courts, mais portant le même uniforme que la verte, à quelques détails près.

Kohane hocha la tête et entra rapidement dans l'engin, n'entrevoyant que quelques filles qui se rejoignaient pour combattre les robots, avant que la porte se referme et que l'appareil démarre.

Qu'est-ce qui vient de m'arriver..?

_________________
You don't know what I am!
Course I do! You're Lovisa. You make a mess wherever you go. Why, you're doing it right now.
What did you do?
More to the point, Lovi, what did you do?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
It is your time to shine Beginner!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Tach-O-Mint / Apple / Gask-Its /Sidewall Shine / Faux Wheel Drives
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto :: Les villages :: Univers Parralèles-
Sauter vers: